Applied Concepts ARB
Décembre 1979

Décembre 1979

Le Problème qui rend fous les Chess Challengers?

Depuis le mois dernier, avec les réactions des possesseurs de CC7 et la sortie de Chess Challenger Voice, j'ai un grand nombre d'éléments nouveaux à vous communiquer:

CHESS CHALLENGER 7

LES UTILISATEURS CONFIRMENT

Beaucoup de lecteurs, avant même la parution de l'article d'E.E. (novembre), m'avaient adressé des remarques qui toutes confirmaient les essais effectués ; les réactions vont de l'enthousiasme devant l'amélioration des performances (1) à l'étonnement devant les trous constatés : car l'incident du Pb5 (voir E.E. n°251) n'était pas isolé. Tous les CC7 répondent comme celui que j'avais en mains, et quelques lecteurs curieux ont relevé d'autres lacunes.

Ainsi, R. L. m'adresse le 2 coups suivant :

B: Rg7 Dh6 Tg6 Tg4 Fc4 Ce4 Cf4 pd2:
N: Rg1 Dh1 Fg2 Fg3 ph2.

CC7 donne 1 . Dg5? F x f4 2. Dc5 +, la clé étant 1. Ta6.

D'autres lecteurs me citent des exemples où on le voit clignoter pour annoncer un imaginaire mat en 2 coups, puis... continuer sans clignoter lorsque sa clé est réfutée !

CCVo : PREMIERS ESSAIS

Chess Challenger Voice se présente sous l'aspect d'une boite très légèrement plus grande que ses prédécesseurs. Le clavier reçoit des touches normales , à mon avis plus agréables et, surtout, un synthétiseur lui permet de parler!

Il se présente à vous, vous demande de sélectionner le niveau de jeu, épèle chaque case et vous dit enregistré lorsque vous entrez un coup, énonce le coup qu'il joue, annonce échec ou échec et mat, énumère les pièces (et les cases sur lesquelles elles se trouvent) lorsque vous entrez ou vérifiez une position, et même vous rappelle de temps o autre que c'est à vous de jouer si votre réflexion se prolonge ! Bref, il a de la conversation...

Ma première réaction ? Simple Gadget me disais-je. Eh bien non, finalement c'est très agréable, car une erreur de manipulation est tout de suite décelée. Et si l'on veut le silence, on peut toujours couper le son !

Il y a 10 niveaux de jeux, numérotés normalement cette fois, et qui sont :
1 (5" par coup en moyenne),
2 (15"),
3 (35"),
4 (1'20),
5 (2'20),
6 (3'),
7 (3'20),
8 (6'),
9 (11'),
H, ce dernier niveau étant dit infini : il réfléchit jusqu'à ce que son analyse soit terminée, ce qui peut durer des semaines, car il fait une exploration systématique de l'arbre de calcul. Rassurons-nous, pourtant, ce niveau H est beaucoup plus utilisable que le niveau 7 du CC10, par exemple, grâce à ces deux particularités :

- on peut interroger CCVo pour voir le coup qu'il envisage (en appuyant sur DM) ;

- on peut interrompre sa réflexion et l'obliger à jouer, en appuyant sur EN.

(Quant aux problèmes, que j'ai tous testés au niveau H, les temps de réponse sont raisonnables, comme vous pouvez le contrôler ci-dessous.)

LE JEU DE CCVo

Problèmes - combinaisons : le tableau en bas de page vous donne ses résultats à la batterie de tests déjà proposée à Chess Challenger 7 et Boris Diplomat (voir E.E. N 251). Ajoutons les quelques remarques suivantes :

1 L'examen des possibilités se fait au niveau H par demi-coups successifs, c'est-à-dire : toutes les possibilités sur 1 demi-coup (= 1 coup blanc) , puis sur 1 coup (= 1 coup blanc + réponse noire), puis sur 1,5, etc., alors que CC10 et CC7 étudiaient à fond chaque suite jusqu'au 30 coup, avant de passer à la variante suivante. Cela a permis un progrès spectaculaire non dans la recherche de la clé, mais pour le temps de réflexion des coups suivants. Par exemple, dans le Pb 4 :

1. Fa1 Rxg2 2. h8D Rf2 3. Db2.

CC7 : 1. 17'20, 2. 30'12, 3. 1 h. 57'47 ! !.

CCVo : 1. 14'9", 2. 31", 3. 1".

2 Le problème 5 ne réussit décidément pas aux Chess Challenger : CCVo semble avoir des ennuis avec le PAT puisqu'il fait la seule chose à ne pas faire : capturer le pion e5 ! Mais la dernière case du tableau, dans sa sécheresse, dissimule un incident beaucoup plus curieux : posant une première fois le Pb5 à CCVo (au niveau H) j'eus droit aux surprises suivantes :

Pb 5 1. Fxe5?? en 26" (!) avec clignotement et annonce d'un mat en 2 coups à haute et intelligible voix !

Pb 5.3 (voir E.E. n 251) 1. c*d4 ?? en 39" avec même annonce.

Pb 5.2 1. Th8-h1 mat ! ! ! (j'ai recommencé 4 fois) , et, vérification faite, CCVo s'inventait bien une Tour !

Retournant CCVo je vis alors un dépliant Croisière Paquet , en papier glacé, qui s'était traitreusement collé au dos de l'appareil échauffé par plusieurs heures d'utilisation. CCVo est-il sensible aux influences électrostatiques ? Refroidi et débarrassé de sa sangsue , il retrouva en tout cas la raison, résolut le Pb 5.2 en 1l'15, et réfléchit 1 h. sur le Pb 5, pour jouer dxe5 ? ? d'ailleurs.

Ouvertures : CCVo a en mémoire 46 lignes de jeu, d'une longueur moyenne de 15 coups, certaines allant beaucoup plus loin. Vous pouvez soit lui faire jouer une variante choisie, soit lui demander l'ensemble des coups de cette ligne de jeu, et jouer quand vous voulez. Par exemple, en faisant A, EN, suivi de E2E4, vous obtenez :

1. e4 c5 2. Cf3 d6 3. d4 c X d4 4. C x d4 Cf6 5. Cc3 a6 6. Fg5 e6 7. f4 Fe7 8. Df3 Dc7 9. 0-0-0 Cbd7 10. g4 b5 11. F x f6 C x f6 12. g5 Cd7 13. f5 Cc5 14. f6 g x f6 15. g X f6 Ff8 16. Fh3 b4 17. Cd5 eXd5 18. eXd5 Fxh3 19. Thel + Rd8 20. Cc6+ Rc8 21. Dx h3 + Rb7 (fin de la variante) .

Quel peut être l'intérêt de sélectionner ainsi, sans aucune ramification, une si longue variante de la défense Najdorf? Non à l'apprendre ou à la réviser , ainsi que le prétendent les vendeurs ! Mais de se poser des questions, à chaque stade, sur le choix de tel coup blanc ou noir, ou sur les autres possibilités, ce qui amène à regarder pas mal de choses que l'on n'examinerait certainement pas sans cela.

Sur le plan pratique, on peut être assuré, plus que jamais, que le jeu dans l'ouverture de la famille CC est sérieux et de bonne apparence. Seule exception : si vous sortez CCVo trop tôt des variantes qu'il conna t et si vous le faites jouer à un niveau faible (1, 2 ou 3), vous pouvez obtenir des parties surprenantes. Ainsi, au niveau 2, j'ai réalisé le chef-d" uvre suivant : 1. d4 Cf6 2. Cc3 ( !) Cc6 3. d5 Cb8 ! 4. e4 Cg8 ! 5. f4 f6 ! 6. Fd3 Ch6 7. e5 Rf7 ! ! 8. e6 + d x e6 9. dXe6+ Re8 10. Dh5 + 96 11. DXg6+ hxg6 12. FXg6+ Cf7 13. F X f7 mat.

Bien entendu, si l'on veut des parties réellement représentatives de son jeu, il faut le tester à ses niveaux forts.

En cours de réalisation : ,

- des parties aux niveaux 7 et 9 ;

- des parties CCVo contre CC7 ;

- des finales.

En projet (s'il n'y a pas trop de coupures de courant) : une partie par correspondance, au niveau H, en déclenchant un coup toutes les 12 h.

A bientôt...

Professeur MAZETTOVITCH.