Applied Concepts ARB
Juillet-Aout

Juillet-Aout

A propos d'ordinateur : par P.Nolot

- Des nouveaux modules "Capablanca" et "Grünfeld" viennent se substituer aux anciens.

Sans crier gare la firme américaine Applied Concepts met désormais sur le marché des modules différents de ceux qu'elle avait commercialisés voici quelques mois New Grünfeld et New Capablanca .

Grünfeld

Applied Concepts Grundfeld.jpg

Applied Concepts Grundfeld.jpg

Pas grand-chose à dire sur le module d'ouvertures, sinon qu'il a un peu plus de deux fois plus de coups que l'ancien : près de 7 000 contre 3 000.

Les variantes sont plus nombreuses et comptent davantage de coups. De plus les quelques erreurs (coups impossibles) qui avaient été oubliées dans la première version sont ici éliminées.

Lorsque vous désirez savoir si vous êtes en présence de l'ancien ou du nouveau modèle, c'est simple, faites-lui jouer les Blancs et obligez-le à vous donner tous ses premiers coups. L'ancien module ne joue que c4, d4 et e4, le nouveau joue ces trois mêmes coups, mais également b3.

Un bon point : le nouveau Grünfeld coûte exactement le même prix que l'ancien; un peu moins de 1 000 F.

Capablanca

Applied Concepts Capablanca Edition

Applied Concepts Capablanca Edition

De nouvelles fonctions.

Pour le module de finales les programmeurs de la firme texane ont fourni beaucoup plus de travail. Les fonctions nouvelles sont nombreuses et intéressantes.

- Un niveau 9 infini a été ajouté qui fera plaisir aux joueurs pratiquant la partie par correspondance. Ce niveau supplémentaire qui s'ajoute aux 0, 1, 2,... 8 déjà existant permet de s'attaquer aux études et aux longues analyses qui nécessitent plusieurs jours de réflexion .

- Affichage de l'évaluation : la touche Best a désormais deux fonctions différentes :

Faire jouer le programme en jeu non aléatoire, ce qui existait déjà sur la version précédente.
Prendre connaissance de l'évaluation matérielle et positionnelle de la machine. Un bon point; cette évaluation se fait très naturellement en base 10, le pion étant l'unité.

- Annonces : Capablanca annonce non seulement les mats qu'il donne à l'adversaire, mais également que celui-ci dispose contre lui d'un mat en 1, 2, 3, etc.

- Retour en arrière : la touche Restore permet désormais le retour en arrière sur 32 demi-coups au lieu de 16 (Pourquoi pas carrément jusqu'au début comme Méphisto ou Super System V ?).

- Profondeur de l'analyse : durant l'analyse de la position il est maintenant possible de savoir à quelle profondeur d'investigation Capablanca est arrivé en demi-coups.

- Affichage de la variante sur 8 demi-coups : c'est la plus intéressante de toutes les nouvelles fonctions.

En appuyant à chaque fois sur la touche Halt/Hint vous faites appara tre successivement le coup que Capablanca envisage, puis ce qu'il pense être votre meilleure réponse, puis la sienne et ainsi de suite jusqu'à 8 demi-coups.

Fonction passionnante car elle permet de savoir si un bon coup est trouvé par hasard, ou si l'encha nement des coups gagnants est correct jusqu'au bout.

Une fonction dont les concurrents s'inspireront sans doute pour leurs prochains modèles.

Enfin l'opposition

En dehors de ces six fonctions qui font de ce nouveau module un programme très agréable à pratiquer, le jeu lui-même a-t-il été modifié ?

Dans l'ensemble assez peu.

Toutefois sur 31 tests de finales auxquels je l'ai soumis, ainsi que le premier modèle, il a fait mieux que celui-ci 16 fois, moins bien une seule fois, et le résultat fut le même 14 fois.

Opposé à l'Elite, meilleur programme existant, le score est de 20 à 8 et trois égalités en faveur de l'appareil de Fidelity Electronics .
Il y a tout de même une situation face à laquelle ce nouveau module donne d'excellents résultats, bien meilleurs que ceux de tous les autres programmes existants : l'opposition, éloignée ou rapprochée.

1. Rd3! Re5 2. Rc4 Rd6 3. Rd4 Rc6 4. Re5 Rd7 5. d3 Re7 6.d4 Rd7 7. Rd5 Rc7 8. Re6 Rd8 9. d5 Re8 10. d6 Rd8 11. d7 Rc7 12. Re7 et gagne. Tout cela est parfaitement bien joué et en quelques secondes par coup.