Applied Concept ARB

Banc d'essai:

Ces drôles de machines qui jouent aux échecs.

A tout seigneur, tout honneur : commençons par le "Roi des jeux".

Ce sont d'ailleurs les machines à jouer aux échecs qui sont apparues les premières, voici deux ans.

Les modèles de l'époque ont déjà disparu, remplacés par des appareils beaucoup plus "performants" et... meilleur marché.


Quatre machines (et deux fabricants) se partagent le marché :

Fidelity Electronics:
Chess Challenger 7
Chess Challenger Voice

Chafitz:
Boris Master
Boris Diplomat

Nous les avons opposées en un petit tournoi, en leur accordant un temps de réflexion relativement court (1 minute 20 secondes en moyenne), ce qui représente, à notre avis, un rythme idéal pour une partie amicale.

Que ceux qui nous objecteront qu'avec 24 heures de réflexion, les machines commettraient moins d'erreurs commencent donc par faire une partie à cette cadence !

A vous de juger les parties de notre tournoi. Plus que nos conclusions ou que le résultat lui-même, ce sont elles qui vous montreront réellement ce que vous pouvez attendre des "joueurs électroniques".

Tournoi J&S

Classement

Machine

Auteur

Pays

Score

CH.V

B.D

CC7

B.M

S-B

1

Chess Challenger Voice

Ron Nelson

USA

2,5/3

---

1,0/1

1,0/1

0,5/3

3,25

2

Boris Diplomat

David Lindsey

USA

1,5/3

0/1

---

0,5/1

1,0/1

1,25

3

Chess Challenger 7

Ron Nelson

USA

1,5/3

0/1

0,5/1

---

1,0/1

1,25

4

Boris Master

David Lindsey

USA

0,5/3

0,5/1

0,5/1

0/1

---

1,25

Toutes les parties

Verdict:

Chess Challenger Voice remporte donc notre tournoi avec deux victoires et une nulle devant Chess Challenger 7 et Boris Diplomat, ex-aequo avec une victoire , une défaite et une nulle chacun, et enfin Boris Master avec deux défaites et une nulle.

Bien sûr, ce classement ne peut prétendre établir une hiérarchie absolue, puisque les adversaires ne se sont rencontrés qu'une fois.

Nous aimons beaucoup:
- son niveau de jeu: certainement la meilleur machine actuellement sur le marché.
- sa présentation très soignée. Mais pourquoi avoir marbré les cases noires, ce qui donne l'impression irrésistible d'un jeu fatigué?
- la manipulation est très agréable .

Nous aimons peu:
- sa bibliothèque de débuts assez riche. Cependant le choix des variantes nous a semblé un peu arbitraire.
- sa voix. En effet le Voice comme son nom l'indique dispose d'un synthétiseur de voix qui lui permet d'annocer les coups. Assez impressionnant, mais on s'en lasse vite.

Nous n'aimons pas du tout:
- son prix: 3000 frs.
- L'alimentation uniquement sur secteur.

Fidelity Chess Challenger Voice

Fidelity Chess Challenger Voice

Nous aimons beaucoup:
- son niveau de jeu: un peu inférieur à celui du Voice, mais nettement supèrieur aux Boris
- son prix: 1000 frs, ce qui en fait notre préféré.

Nous aimons peu:
- sa présentation un peu austère, correct sans plus.

Nous n'aimons pas du tout:
- L'alimentation uniquement sur secteur.

Fidelity Chess Challenger 7

Fidelity Chess Challenger 7

Nous aimons beaucoup:
- sa présentation compacte en coffret de bois, son affichage très agréable ; l'affichage continuel des coups qu'il envisage pendant sa réflexion, ce qui évite l'ennui des temps morts Une excellente idée !
- l'alimentation sur secteur et sur piles.

Nous aimons un peu
- son chronomètre, qui permet au joueur de mesurer son temps de réflexion; ses commentaires, hélas, en anglais et, sauf quelques exceptions ( congratulations quand vous l'avez battu), absolument sans rapport avec ce qui se passe dans la partie...

Nous n'aimons pas du tout:
- son niveau, nettement plus faible que celui des Chess Challenger ;- son prix exorbitant : environ 2 200 Frs, compte tenu justement de ce niveau.

Nous aimons beaucoup:
- l'affichage continuel des coups qu'il envisage pendant sa réflexion (comme sur le Master)
- l'alimentation sur secteur et sur piles ;son faible encombrement qui, conjugué avec l'alimentation sur piles, en fait un vrai jeu de voyage .

Nous aimons un peu:
- son chronomètre (comme sur le Master) ;
- son prix, environ 1 000 Frs.

Nous n'aimons pas du tout:
- son niveau, faible par rapport à ses concurrents, et notamment son sens du développement. Son classement dans notre tournoi nous semble bien avantageux !
- sa présentation vraiment lamentable!

Applied Concept Boris Diplomat v1

Applied Concept Boris Diplomat v1

L'ordinateur sélectionne ...

... les adversaires de Victor Korchnoi.

Au début de l'automne, 1066 joueurs d'échecs ont affronté le nouvel ordinateur Chess Challenger Voice :

375 se sont révélés plus forts que la machine, ce qui signifie, évidemment, que "Ch.-Ch." a gagné deux parties sur trois...

Parmi les 375 vainqueurs, un tirage au sort en a désigné 60, qui ont joué contre Victor Kortchno , le samedi 3 Novembre, dans l'auditorium de FNAC-FORUM, au cours de deux passionnantes simultanées.

53 d'entre eux ont été battus par le Vice-Champion du Monde apatride.

Deux joueurs ont gagné : Mark Leski (champion de France junior) et Philippe Jammet.

Cinq ont obtenu partie nulle :

Eric Le Ténot (13 ans, Equipe de France),
M. Borzante,
V. Bellas et C. Bernard (maître national).

Chacun de ces sept joueurs a reçu un exemplaire de leur adversaire électronique, le Chess Challenger.

09/03/2019