Applied Concept ARB

Echecs électroniques: toujours "élite"

Trois micro-ordinateurs ont participé à l'Open des championnats de France 1983 à Belfort en août dernier.

C'est Elite A/S, nouvelle machine fabriquée par Fidelity Electronics (Etats-Unis), qui obtint le meilleur résultat : 7 points sur 11, 57e sur 314.

Ce programme très proche du Prestige Challenger battit plusieurs joueurs de 2e catégorie, et démontra d'excellentes qualités...

Constellation réalisa également un bon score : 6 points sur 11, et la 110e place. Ses qualités tactiques firent merveille : à la première ronde, il mata son adversaire en... 9 coups. Mais ses faiblesses positionnelles apparurent clairement au fil des rondes.

Plus décevant fut le comportement du Mephisto L , prototype du futur Mephisto 3. Il ne marqua que 5 points sur 11, prenant la 182e place.

Un seul programme avait participé auparavant à une telle épreuve ; Sargon 2.5 en 1980 avait terminé dans les derniers du classement avec seulement 3,5 points sur 11.

En trois ans les progrès sont réellement impressionnants !

Elite A/S

Elite A/S est un très bel échiquier auto-répondeur en bois de 40 cm sur 40. Il est modulaire et possède une mémoire-tampon qui garde la position lorsqu'on débranche l'appareil.

Voici les résultats qu'il obtient à la grille de test.

Un ensemble assez remarquable, puisqu'il résout les neuf exercices et appara t même en progrès par rapport au Prestige pour les mats en 2 et 3 coups.

Son prix : 5 700 F, très raisonnable par rapport aux 13 750 F du Prestige, dont il a pourtant toutes les fonctions et qualités, excepté un microprocesseur légèrement plus lent.

championnats du monde des micro-ordinateurs

Mi-octobre, Elite A/S récidivait en remportant les championnats du monde des micro-ordinateurs d'échecs qui se déroulaient à Budapest. Mais, encore une fois, cette compétition fut en partie faussée puisque la quasi-totalité des machines présentées étaient des prototypes.

Elite A/S lui-même n'était qu'une version d'usine de l'appareil commercialisé qui avait si bien figuré au championnat de France.

Signalons d'autre part que le vainqueur eut un peu de chance en annulant deux parties perdues.

Quoi qu'il en soit, une nouvelle victoire (avec 6 points sur 7 possibles) du programme des Sparklen devant le prototype Mephisto X et le Novag X, version gonflée du Constellation.

3e championnat du monde Micro-ordinateurs

Clt

Programmes

R1

R2

R3

R4

R5

R6

R7

Pts

01

Elite A/S

10 +1

15 -1

2 +1

3 +=

8 -1

4 +=

13 -1

6/7

02

Mephisto Y

11 -1

7 +1

1 -0

8 +=

5 -=

12 +1

3 -1

5/7

03

Novag X

16 +1

9 -=

5 +1

1 -=

10 -1

13 +1

2 +0

5/7

04

Super Constellation

12 +=

5 -0

15 +1

9 -1

7 +1

1 -=

10 -1

5/7

05

Prestige

8 -1

4 +1

3 -0

11 -1

2 +=

10 +1

7 -0

4,5/7

06

Gedeon X

18 -1

7 +0

16 -1

8 -1

11 +1

4/7

07

Chess 2001

14 +1

2 -0

10 +0

6 -1

4 -0

15 +1

5 +1

4/7

08

Chess 2001 X

5 +0

16 -1

9 +1

2 -=

1 +0

6 -0

15 -1

3,5/7

09

Mephisto Y

13 -1

3 +=

8 -0

4 +0

14 -1

11 +0

16 -1

3,5/7

10

Mephisto Excalibur

1 -0

17 +1

7 -1

12 -1

3 +0

5 -0

4 +0

3/7

11

Constellation

2 +0

12 -=

17 -1

5 +0

15 +=

9 -1

6 -0

3/7

12

Sensory 9

4 -=

11 +=

14 -1

10 +0

13 -0

2 -0

17 +1

3/7

13

Superstar X

9 +0

14 -0

16 +1

18 -1

12 +1

3 -0

1 +0

3/7

14

Micromurks

7 -0

13 +1

12 +0

15 -=

9 +0

17 -0

18 +1

2,5/7

15

Logichess 2.2

17 -1

1 +0

4 -0

14 +=

11 -=

7 -0

8 +0

2/7

16

Chessmaster

3 -0

8 +0

13 -0

17 +1

6 +0

18 -1

9 +0

2/7

17

65 Cyrus X

15 +0

10 -0

11 +0

16 -0

18 +1

14 +1

12 -0

2/7

18

Labirint 64

6 +0

13 +0

17 -0

16 -0

14 -0

0/7

Parties 3e WCCC 1983