;

La Puce

La Puce N2

La puce échiquéenne N2

Novembre 1992

Sommaire:
1) Un peu de technique : notre grille ELO.
2) Vu de près : les programmes Mephisto de R.LANG.
3) Au banc d'essai : M Chess sur 486 DX 50.
4) Reportage: 1er Championnat de France des programmes.
5) Le consommateur et son ordinateur : Prisma de Saitek.
6) Dernière minute : le 7ème Championnat du Monde.

3) AU BANC D'ESSAI : M Chess

Dans ce numéro 2, nous passons à la loupe M Chess, un logiciel sur PC qui rivalise avec les meilleurs micros spécialisés.
M Chess (du programmeur allemand Marty Hirsch) est devenu le leader du groupe des logiciels PC, qui compte désormais une demi-douzaine de programmes de haut niveau (M Chess, Zarkov, Fritz, RexChess, Grandmaster Chess, Chessmaster 3000). M Chess se détache cependant du lot par une qualité rare: son jeu positionnel. Dans ce domaine, il se compare aisément aux plus forts Mephisto et à la Chess Machine. Mais commençons par un petit historique.

Un peu d'histoire

L'ancêtre direct de M Chess fut A.I Chess, qui termina 8ème au championnat du monde des ordinateurs en Juin 1989. Au championnat nord-américain, organisé à New-York en 1990, M Chess termine à la 3ème-4ème place ex aequo avec Hitech, derrière Deep Thought et Mephisto.
Au championnat du monde des micros à Vancouver en Mai 1991, il décroche, sur un 486-33 Mhz, le titre de champion du monde des programmes sur ordinateurs personnels en battant au passage le champion du monde micro en titre, Mephisto (qui tournait à 50 Mhz). Il termine second au classement général avec 5.5 points, derrière Gideon d'Ed Schroeder (6 points), qui tournait lui sur une Chess Machine à 32 Mhz, soit 2 fois plus vite que le modèle commercial.

Championnat du monde

Au championnat du monde des micros à Vancouver en Mai 1991, il décroche, sur un 486-33 Mhz, le titre de champion du monde des programmes sur ordinateurs personnels en battant au passage le champion du monde micro en titre, Mephisto (qui tournait à 50 Mhz). Il termine second au classement général avec 5.5 points, derrière Gideon d'Ed Schroeder (6 points), qui tournait lui sur une Chess Machine à 32 Mhz, soit 2 fois plus vite que le modèle commercial.

Aegon

Au traditionnel tournoi Aegon hommes-machines, M Chess termine à la 10ème place ex aequo avec les grands-maîtres Sosonko et Bronstein. Il réalise dans ce tournoi l'exploit d'être le premier programme sur ordinateur personnel battant un grand-maître humain dans un tournoi sérieux: le GMI américain Larry Christiansen eut ce triste privilège.

Championnat des ordinateurs

En Novembre, M Chess continue ses exploits en terminant second du championnat nord-américain des ordinateurs, derrière l'inévitable Deep Thought, mais devant Cray Blitz, Hitech, Mephisto et Chess Machine. Enfin, pour clore en beauté cette année faste, M Chess finit 16ème au fort tournoi de parties rapides d'Oviedo en battant notamment le grand maitre Nesis. Il réalise une performance de 2505 contre une moyenne Elo de 2355 !

tournoi d'Aubervilliers

En Janvier 1992, M Chess effectue un honnête tournoi d'Aubervilliers (en version 1.64), en réalisant une performance de 2220 mais en ayant perdu à la dernière ronde sur une faute épouvantable en finale, ce qui lui ôta toutes ses chances de figurer dans le peloton de tête. Cela dit, il fit nul avec le MI Anastasian (2485 Elo) et perdit logiquement contre le GMI Dorfman (2610 Elo). Enfin, au très fort tournoi Aegon 1992 remporté brillamment par Bronstein, M Chess sur un 486-33 fit une relative contre-performance en ne terminant que 27ème sur 48 participants.

La présentation

Avant d'en venir au vif du sujet, à savoir le niveau du programme, attardons-nous un peu sur le côté utilisation. M Chess est livré sur une disquette PC au format 3 pouces 1/2 ou 5 pouces 1/4. Le logiciel est protégé contre la copie, et peut s'exécuter à partir de la disquette ou être transféré sur disque dur. Une seule installation est permise, avec désinstallation possible. Attention donc à ne pas reformater votre disque dur par mégarde, car la protection serait effacée et vous ne pourriez plus réinstaller M Chess par la suite.

Le confort d'utilisation...

... est très sommaire. Même si la souris est reconnue, son maniement n'est pas très pratique, et l'aspect graphique de l'écran est plutôt décevant. Si toutes les fonctions de contrôle du temps, de retour arrière, de mise en place de positions ou de gestion de fichiers sont présentes, on ne trouvera pas les raffinements présents sur Chess Machine, Grandmaster Chess, Chessmaster 3000 ou Fritz. Vous ne trouverez ici ni base de données, ni fonction d'analyse automatique, pas de bruitages, pas de gestion de tournoi, pas de suggestions clairement commentées, pas de bibliothèque d'ouvertures programmable, etc. Le strict minimum donc. Mais sous cette interface austère se dissimule un programme d'un niveau très impressionnant, qui évolue régulièrement.

Voilà bien l'avantage d'un logiciel sur disquette : les mises à niveau de M Chess sont régulières, en moyenne une tous les deux mois. Même si le programme ne progresse pas de façon spectaculaire à chaque nouvelle version, cela permet de suivre pas à pas sa lente progression, donnant ainsi de précieuses indications sur les domaines dans lesquels son programmeur travaille. On se rend compte de la difficulté d'une telle programmation, car les quelques progrès réalisés en finales peuvent par exemple entraîner une légère régression en combinaisons, ou inversement: il est bien difficile de gérer simultanément tous les paramètres...

Depuis le début de 1992, nous avons eu droit à de nombreuses versions, parmi lesquelles les 1.35, 1.57, 1.61, 1.64, 1.66, 1.69, 1.70, 1.71 et maintenant 1.72, que j'ai passé à la nouvelle "grille Elo", et voilà les résultats bruts.
L'ordinateur de test est un 486 DX- 50 Mhz très rapide.
Il est amusant de constater les fluctuations de niveau d'une version à l'autre, et la "cassure" après la 1.57.

Tableau comparatif:

Version M Chess Elo 40c/2h Elo 30' Elo 5' Pos Cmb Fin
1.72 2250 2335 2415 190 85 75
1.71 2260 2345 2435 200 90 70
1.70 2265 2345 2445 220 90 55
1.69 2265 2340 2450 230 80 55
1.66 2250 2330 2420 200 80 70
1.64 2220 2295 2365 180 80 60
1.61 2230 2295 2385 200 75 55
1.57 2275 2370 2480 210 80 85
1.35 2200 2280 2350 190 70 40

Voyons maintenant ce que cela donne avec une même version (la 1.72) sur trois machines différentes:

Version 1.72 Elo 40c/2h Elo 30' Elo 5' Pos Cbm Fin
486 DX-50 Orchid 2250 2335 2415 190 85 75
486 DX-33 Elite 2170 2230 2280 150 60 60
386 DX-25 2075 2115 2155 100 45 30

Pour comparer la puissance de différents PC avec M Chess, il existe un test simple: chargez le logiciel à partir de la disquette, sélectionnez le niveau infini, puis jouez Pion a2-a4 (belle ouverture ma foi !). Laissez réfléchir M Chess pendant exactement une minute, et notez précisément le nombre de positions analysées à la soixantième seconde (ce nombre est indiqué en bas et à droite de l'écran). Divisez-le ensuite par 60 et vous obtiendrez le nombre moyen de positions analysées chaque seconde. Voici quelques résultats obtenus avec la version 1.70 (le nombre de Ko indique la taille du cache externe en kilo-octets) :

286-12 Mhz : 493 pos/s
386 SX-20 Mhz : 812 pos/s
386 DX-33 Mhz : 1855 pos/s (64 Ko)
486 DX-25 Mhz : 2360 pos/s (128 Ko)
386 DX-40 Mhz : 2380 pos/s (64 Ko)
486 DX-33 Mhz Elite : 2993 pos/s (256 Ko)
486 DX2-66 Mhz IPC :4469 pos/s (256 Ko)
486 DX-50 Mhz Contaq : 4474 pos/s (256 Ko)
486 DX-50 Mhz Orchid : 5120 pos/s (256 Ko)
486 DX2-66 Mhz Orchid : 5510 pos/s (256 Ko)

Entre les deux extrêmes, un facteur supérieur à 10! On remarquera que certains modèles DX2-66 Mhz sont moins efficaces qu'un bon DX-50 Mhz. En effet, le processeur DX2 tourne en interne à 66 Mhz, mais ses échanges avec la mémoire et le cache externe ne se font qu'à 33 Mhz, et M Chess y est particulièrement sensible. N'hésitez pas à nous écrire pour nous donner divers résultats sur d'autres machines.

La rencontre

Nous avons organisé un match en 10 parties entre le Mephisto Vancouver 68030 tournant à 36 Mhz, le plus puissant ordinateur dédié commercial, et M Chess tournant sur l'Orchid 486 DX- 50. Il s'agissait en l'occurrence de la version 1.71, et la cadence était de 40 coups / 2 heures. Résultat: égalité parfaite (+4=2-4) avec notamment une première partie mémorable gagnée par M Chess en 123 coups et 12 heures de jeu! Voici le déroulement du match :

Mephisto 0 0 1 0.5 1 1 1 0 0.5 0
M Chess 1 1 0 0.5 0 0 0 1 0.5 1

Voici la dernière partie, dans laquelle M Chess fait preuve de ses qualités positionnelles contre une des défenses favorites de Mephisto.

M Chess 1.71 - Mephisto Vancouver 68030

Commentaire:

Sur l'ensemble du match, le Mephisto 68030 a cependant paru un peu plus solide. Il a en effet perdu la deuxième et la dernière partie sur la même variante du Gambit Dame, ne changeant qu'au 20ème coup alors qu'il était sans doute déjà trop tard. De plus, M Chess s'en est bien sorti dans la quatrième partie en trouvant un échec perpétuel dans une position compromise, mais le résultat est là: 5 - 5. On peut aujourd'hui acheter un 486 DX-50 ou un 486 DX2-66 taïwanais (tous deux aux alentours de 4500 positions/s) + M Chess pour moins de 15000 francs, tandis que le Mephisto vaut à lui seul 30000 francs. Polyvalence et coût pour l'un, confort de jeu et esthétique pour l'autre: chacun jugera en son âme et conscience.
Autre constat intéressant: d'après les résultats de la grille ELO, M Chess est moins fort que la Chess Machine lorsqu'il tourne sur un 486 DX-33 Mhz (2170 contre 2210), et plus fort que cette dernière dans les mêmes proportions lorsqu'il "réfléchit" sur un 486 DX-50 (2250 contre 2210).

L'avenir

Le grand évènement de cette fin d'année est la sortie de M Chess Pro, une version plus puissante du programme qui devrait être arrivée à l'heure où vous vous précipiterez avidement sur ce numéro 2 de La Puce Echiquéenne ! En voici les grandes lignes :

- Ne fonctionne plus sur les PC-XT (8088, 8086);
- Est optimisé pour le 386 (code 32 bits si 386/486 reconnu);
- Gère plusieurs mégaoctets de Hash-Tables en mémoire étendue; - Présentation et interface améliorées;
- Bibliothèque d'ouvertures énorme (200000 demi-coups) et programmable.

Nous verrons si ces améliorations spectaculaires élèveront le niveau du programme jusqu'à dépasser le Mephisto sur la grille ELO. Un joli suspense pour la première place des ordinateurs d'échecs commerciaux... En tout cas, il faudra sérieusement compter sur M Chess Pro à l'avenir notamment en Janvier prochain à l'open d'Aubervilliers, où il pourrait faire sa première sortie publique contre des joueurs humains... certainement peu rassurés !

Frédéric LOUGUET
Publié avec l'aimable autorisation de son auteur.


Haut de page...
Page d'accueil | Je recherche... | Liens | Livre d'or | De A à Z | Plan du site | Mes Sources | Remerciements | Contact