;

La Puce

La Puce N6

La puce échiquéenne N6

Sommaire:
1) Au banc d'essai: La force c'est bien, l'ergonomie c'est mieux.
2) Le consommateur et son ordinateur: Risc 2500 et Berlin 68000/68020.
3) La fin du jeu par correspondance ?
5) Point de vue: Chessbase, du rêve à la réalité (suite et fin).
6) Les machines participent à: Oviedo, Nice, Aubervillers.
7) Grille et Classement.

Banc d'essai...la force c'est bien,

l'ergonomie c'est mieux.

Dans La Puce Echiquéenne, vous avez pu suivre l'évolution fulgurante du niveau de jeu des logiciels pour PC, notamment grâce à la grille ELO, et nous continuerons bien entendu à travailler dans ce sens. Mais si les joueurs sont (dans leur grande majorité) dépassés par leurs adversaires électroniques, le bilan est nettement moins satisfaisant en ce qui concerne l'ergonomie de ces derniers. La force d'un programme ne doit pas être une excuse pour proposer une interface utilisateur ou des fonctions médiocres.

Dans cet article, je me suis donc intéressé aux fonctionnalités des plus forts programmes, pour voir dans quelle mesure leur force de jeu est accompagnée de fonctions d'apprentissage ou de confort qui permettent de mieux l'apprécier. Dans les années à venir, il faut en effet s'attendre à ce que les logiciels PC atteignent un bon niveau de GMI, en raison des progrès combinés du matériel et des algorithmes. Et dans ces conditions, la qualité de l'interface et des fonctions proposées aura beaucoup plus d'importance. Autant s'en préoccuper dès maintenant.

Le tableau ci-contre (encadré latéral) détaille les fonctions proposées par les 8 meilleurs programmes PC, classées par thème. Ne figurent pas dans ce tableau les fonctions classiques que tous possèdent: retour arrière complet, affichage des coups de la partie, niveaux blitz, tournoi, infini, emploi de la souris, réflexion sur le temps adverse. etc. La suite de cet article commente les principales indications que l'on peut tirer de ce tableau. Si vous remarquez des inexactitudes concernant votre programme préféré, merci de nous en informer.

Paramètres généraux

Le 286 et ses prédécesseurs 16 bits sont bien morts et enterrés. Il n'y a plus guère que Fritz, Zarkov et Hiarcs qui tournent sur ces machines. Tous les autres exigent au moins un 386 sx, lui-même dépassé depuis que le 486 sx est devenu l'entrée de gamme chez Intel.
Seul Zarkov permet de revenir à la ligne de commande Dos sans quitter le programme et il est aussi le seul à utiliser une table d'apprentissage qui lui évite de rejouer une position qu'il a déjà perdue.
Seul Chessmaster 4000 tourne sous Windows, avec une qualité graphique très largement supérieure à ses concurrents. Les Hash-tables se généralisent, avec une limite de 32 Mo en mémoire étendue pour Genius et Fritz 2.

Gestion des fichiers

Seul Fritz 2 propose des véritables fonctions de base de données, et seul Chessmaster 4000 intègre des fonctions de manipulation de fichiers Dos (copie, effacement) sans avoir recours au système d'exploitation.

Impression

Zarkov est le seul programme à permettre la sauvegarde de diagrammes au format graphique PCX. Hiarcs et Gideon ne disposent d'aucune fonction d'impression !

Niveaux de jeu

Seul Socratès permet de choisir un niveau approximatif en points ELO (américains), une fonction déjà présente sur certaines machines dédiées.
Seul M Chess Pro dispose d'une fonction de recherche du mat le plus court, utile aux problémistes qui sont souvent oubliés par les autres programmes.
Seul Hiarcs supporte la pendule de Fischer.

Mise en place de positions

Un domaine où les logiciels ont un avantage considérable sur les ordinateurs dédiés.
Mais seuls Chessmaster 4000, Fritz 2 et Hiarcs s'inquiètent de savoir si le roque a déjà été effectué.

Bibliothèque d'ouvertures

Chessmaster 4000 est le champion incontesté des styles de jeu variés, qui lui donnent de nombreuses personnalités et renforcent l'impression de jouer contre des adversaires différents.
Les autres programmes se contentent en général des styles prudent, équilibré et agressif.

Aide - Apprentissage

C'est dans ce domaine que les progrès les plus importants restent à faire. J'espère que la plupart des programmeurs suivront l'exemple de Chessmaster 4000, qui offre des fonctions inédites de ce point de vue (tutoriaux interactifs, conseils en langage clair, fonctions pour les débutants comme l'affichage des pièces capturées ou celui des coups légaux).
On est encore loin de la perfection, mais c'est la direction à prendre pour tous les forts programmes, car Chessmaster 4000 prouve que les logiciels d'échecs "grand public" deviennent aussi forts que les programmes traditionnellement réservés aux joueurs d'échecs purs et durs.

Fonctions d'analyse

L'analyse post-mortem d'une partie se généralise, mais tous les programmes (et non la moitié d'entre eux) devraient aussi proposer l'analyse en temps réel. Elle consiste à se placer dans un mode de réflexion "infini", mais avec possibilité de revenir en arrière ou de déplacer les pièces à tout moment, le programme continuant en permanence sa réflexion.
Il est dommage que Fritz 2 ne propose pas cette fonction alors qu'il sert précisément à cela quand il est intégré à ChessBase.

Affichage et son

Chessmaster 4000 pulvérise la concurrence dans ce domaine, avec une qualité graphique et des possibilités de paramétrage inconnues de ses collègues.

Divers

Dans cette rubrique un peu fourre-tout se cachent des fonctions difficiles à classer mais très intéressantes.
C'est le cas du jeu par téléphone grâce à un modem, de la gestion de tournois, ou de l'entrée d'un coup par un seul clic quand c'est le seul coup légal pour Chessmaster 4000. Trois des programmes décrits ne savent pas abandonner, ce qui est un peu exaspérant, car ils ne gagnent quand même pas toujours !
Gideon est le seul à proposer une fonction permettant de rechercher un coup dans une partie par sa description. Si vous vous souvenez du coup Fe2-d3 dans une partie sans savoir à quel moment il a été joué, seul Gideon vous permettra d'y accéder instantanément.
Avec les autres programmes, vous ne pourrez aller à un coup qu'en donnant son numéro.
Chapeau enfin à M Chess Pro qui reconnaît 7 langues différentes !

Frédéric LOUGUET
Publié avec l'aimable autorisation de son auteur.


Haut de page...
Page d'accueil | Je recherche... | Liens | Livre d'or | De A à Z | Plan du site | Mes Sources | Remerciements | Contact