;

Science et vie

Electronique: la menace se précise!

Il n'y a pas si longtemps,

Science et Vie N775

les machines électroniques d'échecs faisaient encore sourire les amateurs un peu éclairés. Ceux qui jouaient dans un club, participaient à des compétitions et possédaient quelques connaissances pratiques du noble jeu n'y trouvaient même pas un adversaire un peu résistant. Peu importe si l'on perdait une pièce par inadvertance dans le milieu de partie, on savait que l’ordinateur" s'effondrerait en finale. Tant et si bien que les seuls concours organisés jusqu'à présent entre hommes et machines consistaient pour les premiers non seulement à battre mais encore à mater l'adversaire électronique en le moins de coups possibles !

Depuis quelques mois cependant, nous avons vu apparaître une nouvelle génération d'appareils de niveau sensiblement plus élevé. Avec les Super System V, Méphisto et autres Chess Challenger Champion, l'affrontement homme-machine commençait à devenir un petit peu plus sérieux. Ne vit-on pas, récemment, l'espoir soviétique Gari Kasparov, en qui beaucoup voient le prochain champion du monde, peiner, lors d'une séance de parties simultanées à Bruxelles, pour s'imposer face à un Chess Challenger Champion ? Plus question de jouer contre une machine "en pensant à autre chose". Surtout qu'à peine ces appareils mis en route, apparaissait une nouvelle merveille qui les surpassait nettement, le Chess Challenger Elite.

Disons tout de suite qu'il porte bien son nom, tant par ses performances que par son prix : quelque 8000 francs! Notre propos n'est pas ici de nous demander s'il est raisonnable de payer un tel prix un appareil électronique dont la seule fonction est de jouer aux échecs. Mais plutôt de considérer les étonnants progrès réalisés en 3 ans et de réfléchir un peu à l'avenir. Faisons le point.

On a vu, ces derniers mois, des publicités désigner un appareil comme étant "le nouveau grand maitre international". La réalité est évidemment bien plus modeste. Disons, pour fixer les idées, que la meilleure machine actuelle, l'Élite se situe à peu près au niveau d'un joueur de 3e série, faible en conception stratégique mais qui ne commettrait jamais de gaffe. Ceci compense très largement cela. Élite l'a prouvé au récent tournoi d'Aubervilliers qui réunissait 600 joueurs pour 10 parties semi-rapides, chaque adversaire disposant de 30 minutes par partie. La machine se comporta très honorablement en marquant 6,5 points sur 10, ne perdant finalement que contre de bons joueurs en les forçant à jouer fort sérieusement.

Nous vous présentons ci-dessous une des parties remportées par la machine.

Chess Challenger Elite - Mazens

Commentaires:

9. ... h5 - Un plan un peu optimiste : les blancs sont bien armés en défense et le Roi noir va avoir du mal à trouver un abri.
10. ... h4 - Le joueur "humain" semble décidé à en finir rapidement avec la machine.
12. g3 - A présent, il est difficile aux noirs de poursuivre l'attaque sans effectuer le grand roque.
12. ... ç5 - Ils préfèrent une ouverture des lignes "tous azimuts". Ce n'est pas raisonnable quand le Roi est encore au centre.
15. Ff3 - Un coup très responsable : le Fou va contrôler la seule faiblesse des blancs, le "trou" g2.
15. ... b5 - Un petit piège incitant les blancs à ouvrir la diagonale a8-h1 en leur faisant croire qu'ils gagnent une qualité.
16. e5 - La première partie du piège a fonctionné...
17. ... Ta7 - ... mais les blancs se ressaisissent à temps : en effet 17. Fxa8? n'allait pas à cause de 17. ...Dxa8 (menaçant 18. ...Dg2 mat) suivi de 18. ...exf4.
18. ... Fe6 - Il est indispensable de colmater la colonne e.
22. ... ç4? - Perd la qualité (une Tour contre un Fou) : une gaffe ou un sacrifice délibéré pour se débarrasser du puissant Fou f3? Quoi qu'il en soit, la situation des noirs est déjà bien compromise.
24. ... Da8! - Semble justifier le sacrifice de qualité : les noirs jouent leur dernière carte en menaçant 25. ...Dg2 mat.
25. Te4 - Les blancs vont ainsi reperdre la qualité gagnée. Ils pouvaient ici jouer 25. f3 et garder le matériel en plus.
27. ... Re8? - Après 28. ...Rg8, les blancs n'avaient sans doute rien de mieux que 29. Fg5, fxe4 (29. ...Fxg5 ; 30. Dxg5+, Rf8 ; 31. De7+, Rg8 ; 32. Dxd7, fxe4 ; 33. Dg4+, Rf8 ; 34. Dxe4 avec une finale gagnante) ; 30. Fxe7, exd (30. ...e3 ; 31. fxe et la Dame blanche contrôle la case g2 et les blancs restent avec 2 pions de plus); 31. Dg5+, Rh7; 32. Dh5 + et nulle par échec perpétuel. Mais après 28....Re8? les noirs sont perdus, ce que la machine va démontrer avec précision.
35. ... Rd4 - Le Roi noir cherche encore son salut dans la fuite mais la machine a déjà annoncé un mat imparable !

Et l'avenir? Reste à savoir si les progrès seront dorénavant aussi rapides qu'ils l'ont été jusqu'ici. Rien ne permet de l'affirmer. Mais il faut bien constater que si tel est le cas, le temps n'est plus bien loin où il arrivera aux meilleurs joueurs de connaître quelques mauvaises surprises.

Publié avec l'aimable autorisation d'Alain Ledoux.


Haut de page...
Page d'accueil | Je recherche... | Liens | Livre d'or | De A à Z | Plan du site | Mes Sources | Remerciements | Contact