Applied Concepts ARB

Sensor Chess VS Sensory Chess Challenger 8

Novembre-Décembre 1982

Novembre-Décembre 1982

Dans le précédent numéro, nous vous avons présenté trois ordinateurs d'échecs haut de gamme, qui représentent le nec plus ultra en la matière.

Faut-il pour autant mépriser les échiquiers électroniques moins performants, mais moins chers ?

Pour répondre à cette question, nous avons testé pour vous deux appareils dont les prix sont inférieurs à 1700 francs.

Première constatation : de ces deux échiquiers le Sensor Chess est sans conteste le plus beau. Gris et noir, extrêmement sobre, il est plus agréable à contempler que le Sensory Chess Challenger 8 qui adopte le design traditionnel des ordinateur Fidelity.

Un bon point cependant pour ce dernier, les figurines jointes à l'appareil reproduisent assez bien l'aspect du bois, alors que celles du Sensor Chess ne cachent pas leur origine.

La manipulation...

Fidelity Sensory Chess Challenger 8

Fidelity Sensory Chess Challenger 8

... des pièces ne pose guère de problèmes, bien que l'on relève quelques duretés dans le système sensitif du Sensor Chess. Il faut alors exercer une pression anormalement élevée sur certaines touches, ce qui nuit au plaisir du jeu. En effet, un échiquier sensitif, qui coûte cher parce qu'il évite toute fabulation, doit faciliter les manipulations et il serait souhaitable que ce système soit parfaitement réglé pour justifier son prix.

Les touches utilisées pour communiquer les instructions à l'ordinateur (annulation d'un coup, retour en arrière, choix du niveau...) sont d'un maniement aisé et l'emploi de l'anglais ou de symboles ne posera plus problèmes après quelques parties. De plus, la notice, claire et précise, facilitera grandement les premiers contacts avec ces deux appareils qui offrent, pour un prix raisonnable, des perfectionnements intéressants.

En effet, tous deux disposent du choix de la couleur (vous pourrez jouer avec les blancs comme avec les noirs), possèdent huit niveaux de jeu, pratiquent la prise en passant, vous laissent reprendre un coup erroné, effectuent promotions et sous-promotions et peuvent résoudre des problèmes.

Il est également possible de vérifier la position des pièces sur l'échiquier (l'un, le Sensory Chess Challenger 8 allumant toutes les diodes concernées en même temps, l'autre préférant les faire clignoter à la suite les unes des autres) et de modifier les positions.

Un léger avantage cependant au Sensor Chess qui offre une touche arrêt de réflexion, fort pratique, lorsque l'on joue aux niveaux qui exigent un temps de réflexion assez long, car elle oblige l'ordinateur à répondre de plus, celui-ci possède une touche retour arrière sur six demi-coups.

Système modulaire

SciSys Sensor Chess I

SciSys Sensor Chess I

Noter également, les possibilités offertes, par le système modulaire : vous pourrez acheter d'autres modules (200 à 300 F) sans changer l'échiquier, modules qui permettent d'améliorer le jeu de l'ordinateur.

Ainsi la cassette 2K renforce le programme et propose un gadget pour les débutants une touche légal allumera à votre demande toutes les cases par lesquelles vos pièces pourront se déplacer et vous donnera la liste des pièces que vous pourrez prendre ou que l'ordinateur menace.

Vous bénéficierez des conseils de votre adversaire (parfois sujets à caution) La cassette 4K fournit une bibliothèque d'ouverture plus étendue et la 4K prime autorise un jeu plus moderne.

Tempéraments

Ces deux échiquiers électroniques, bien qu'assez similaires, ont des tempéraments différents.

Le Sensory Chess Challenger 8 a tendance à attaquer, le Sensor Chess se défend bien les déplacements des pièces sont à peu près semblables. Les fous et les cavaliers se meuvent correctement, les reines sont efficaces et les pions savent se placer sur l'échiquier.

On note cependant une certaine faiblesse dans la gamme d'ouvertures assez limitée du Sensor Chess Challenger 8 et un avantage se dessine en finale pour le Sensor Chess qui semble mieux maîtriser le jeu des tours.

Par contre, les deux ordinateurs font jeu égal lorsqu'on leur impose un coup non prévu : ainsi, ils restent désemparés par le sacrifice volontaire d'une pièce en début de partie, sacrifice destiné à acquérir un avantage positionnel à plus ou moins long terme.

On assiste alors à des actions incohérentes qui, généralement, précipitent leur perte. Mais ce type d'action sera exécuté par des joueurs d'un assez haut niveau et le joueur moyen n'arrivera pas à prendre facilement ces ordinateurs en défaut, ce qui, ne l'oublions pas, est le but recherché par les fabricants.

Ces machines ne s'adressent pas à des joueurs de club mais aux amateurs éclairés.

Partie

Nous avons choisi de vous présenter un match entre le Sensory Chess Challenger 8 et le Sensor Chess, match qui est assez représentatif du jeu de ces appareils.

Précisons tout de suite qu'il ne faut pas s'attacher exagérément à l'issue de ce duel (d'autres parties ont vu la victoire du Sensory Chess Challenger 8) ; mais bien plutôt à la technique des deux machines.

Il faut également noter qu'un joueur débutant confronté à ces deux ordinateurs se verrait mis en échec dans un laps de temps bien plus court !

Sensor Chess - Sensory 9

En conclusion,

Sensor Chess et Sensory Chess Challenger 8 offriront à leurs acheteurs de grandes satisfactions. Le premier est assurément plus performant, son système modulaire permet (selon ses finances) de l'améliorer mais son échiquier sensitif est dur et son prix élevé.

Le second, pour un moins grand investissement, vous offrira un jeu fort correct, des possibilités intéressantes et, en tout cas, bien suffisantes pour un joueur peu entrainé. Un choix difficile...

Tilt Journal

L'air de Mephisto

Chess Robotique, l'importateur des célèbres Méphisto, a présenté, au début du mois, le Mephisto S, un nouveau boitier appelé à remplacer le Méphisto II.
Le module actuellement utilisé sur le Méphisto II peut, bien sûr, s'adapter au Méphisto S qui le fait alors simplement tourner plus vite.

Le nouveau module incorporé au Méphisto S est celui de l'ESB, cet échiquier autorépondeur de prestige. Ainsi, le milieu et surtout les fins de parties sont nettement améliorées, la vitesse est augmentée, bref les performances de cet appareil semblent largement supérieures à celles du Méphisto II, pour un prix inférieur.

Inconvénient, le Méphisto S ne fonctionne pas sur pile.

Championnat d’échecs

11 et 12 septembre 1982, s'est déroulé à Londres un championnat d'ordinateurs d'échecs, qui a vu la victoire d'Advance, premier toute catégorie, et de la Régence, premier appareil commercial. Conçu par l'équipe de David Lévy, le programme Cyrus de la Régence, qui a déjà gagné l'année dernière, est très bon à un minute trente secondes par coup.

Voici les résultats de ces journées échiquéennes, résultats dont la valeur est compromise par l'absence regrettable de partenaires déjà bien connus, tels le Sensory 9 ou le Méphisto II.

1e Advance - 6 points
2e La Régence - 5 points
3e Philidor - 4,5 points
4e Bogol - 4 points
5e Nouveau module Mark V 01 - 3,5 points ex-aequo avec White-Night
7e Président Turbo (scisys) -3 points ex-aequo avec Cyrus ll, Galubiet 82, Micromurks
11e Conchess - 2,5 points
12e Spectron - 1,5 points
13e Chess 86 - abandon à la troisième partie.

La Régence, fabriquée par France Double R, vient d'être mis en vente, début novembre, au prix moyen de 4 500 francs et il fera prochainement l'objet d'un test dans nos colonnes.

Article signé J.-M. Blottière mais rédigé par Jaques Harbonn.
Publié avec l'aimable autorisation de son auteur.