Applied Concepts ARB

Le Mephisto sonne toujours deux fois

Mars-Avril 1983

Mars-Avril 1983

Une bonne nouvelle dans la famille de Mephisto :

la naissance du Mephisto 2S. Deux fois plus rapide que son grand frère (le Mephisto 2, voir Tilt N°1), des phases de jeux améliorées et... il coûte moins cher.

Une surprise agréable ! Voyons donc de que nous propose cet ordinateur d'Hegener et Glaser.

Extérieurement il s'agit du même petit boîtier noir autorisant les mêmes facilités que le Mephisto 2.

Toutefois, le fonctionnement sur piles est impossible avec ce modèle, car le programme du Mephisto 2S réside dans une Eprom, plus gourmande en énergie que les Rom habituelles.

Une solide force stratégique

Au niveau du jeu Mephisto 2S a accompli des progrès certains dans les différentes parties du jeu.
Tout d'abord, la gamme des ouvertures déjà importante, a été encore étendue. Ceci lui permet d'aborder ta phase de milieu de partie sans déséquilibre (la plupart du temps).

En milieu de partie, la force tactique du Mephisto 2S s'est grandement améliorée.

Cela tient, d'une part, à l'utilisation d'un microprocesseur deux fois plus rapide, autorisant dans le même temps, une analyse plus profonde. D'autre part, certaines modifications du programme lui-même ont permis une optimisation de son analyse tactique.

Toutefois, le jeu tactique du Mephisto 2S malgré ces améliorations, laisse encore à désirer comme nous le verrons dans la résolution des problèmes de mat. Cette faiblesse tactique relative est heureusement compensée par une solide force stratégique rendant les attaques difficiles.

L'amélioration la plus importante concerne la phase finale de jeu qui constituait le point faible du Mephisto 2. D'énormes progrès ont été réalisés en ce domaine et le Mephisto 2S, sans être un foudre de guerre en finale se défend maintenant fort honorablement.

La partie.

Après une phase d'ouverture équilibrée, les blancs commettent au 10ème coup une erreur qui va leur coûter la partie.

L'attaque du fou en C7 conduit à mettre rapidement ce fou et le cavalier B5 dans une position difficile dont ils ne se sortiront pas : perte de ces deux pièces dans les sept coups suivants.

Cette situation déjà très difficile est encore aggravée au 19 coup par une attaque peu justifiée de la dame noire par la dame blanche.

Cette attaque va permettre aux noirs d'accentuer leur pression par l'échange des dames alors qu'ils ont une forte prépondérance de pièces.

Cela conduit rapidement à une situation désastreuse : un cavalier, un fou, et trois pions de moins chez les blancs au 29 coup.

Quelques échecs inutiles des blancs ne redressent pas la position. Enfin, au 44 coup il ne reste plus aux blancs que le roi solitaire.

Celui-ci va tenter d'empêcher la promotion d'un pion noir alors qu'il se trouve hors du carré de promotion et que la tour noire peut lui interdire de se rapprocher du pion.

Une bonne maitrise des pions

Au terme de cette victoire relativement facile du Sensory Challenger 9 sur le Mphisto 2S, rappelons tout d'abord qu'il n'est pas possible d'évaluer comparativement la force de deux ordinateurs d'échecs sur une seule partie.

En effet, qui ne s'est pas fait battre au moins une fois par un adversaire nettement moins fort que lui ! L'intérêt de cette partie de démonstration est surtout de permettre d'analyser les réponses respectives à une position donnée. La défaite du Mephisto 2S face au Sensory Challenger 9 provient surtout d'une relative faiblesse tactique qui lui donne une vision un peu courte parfois de la situation.

Mais cette défaite ne doit absolument pas vous faire conclure que le programme est faible. Les parties que nous avons jouées à différents niveaux nous ont prouvé le contraire.

Il est toujours difficile de battre le Mephisto 2S et une baisse de concentration conduit souvent à un retournement de situation, même en finale, car le programme possède une très bonne maîtrise des pions ainsi d'ailleurs que des cavaliers qui sont toujours aussi redoutables.

Pour les problémistes, le Mephisto 2S ne se montre pas sous son meilleur jour. Les temps de recherche sont longs et l'absence de sous-promotion interdit certaines combinaisons.

Diag. N°1

Dans ce problème, les blancs jouent et font mat en trois coups. Le plus difficile est d'éviter le pat des noirs.

Mephisto 2S résout le problème en annonçant le pat immédiatement
La solution réside en fait en :

1 Da1 b2xa1=D+; 2 Fxa1 b2; 3 Cf6 mat.

Diag. N°2

Ici les blancs doivent faire mat en quatre coups.

Mephisto 2S donne la solution en seize minutes

1 Txa2 Cb2; 2 Txa3 Cb3; Txa6 fb6; 4 Ta8 mat.

Diag. N°3

Mephisto 2S donne la solution de ce mat en cinq coups, quinze heures et quinze minutes :

1 b4 Tc5; 2 b4xc5 a2; 3 c6 Fc7; 4 c6xb7 Fb8 (exemple) 5 b7xa8 = D mat

Diag. N°4

Malgré une réflexion ayant duré cinquante-huit heures, Mephisto 2S n'a pas pu résoudre ce problème de mal en six coups.

Il répond, en effet, g6xh7 conduisant ainsi à une partie nulle inéluctablement, alors que la solution est :
1 Fh6+ Rg8; 2 g7 Rf7; 3 g8=D+ Rxg8; 4 Re6 Rh8; 5 Rf7 e5;6 Rg7 mat.

Mephisto II das Brikett

Mephisto IIS

Au total, malgré quelques points faibles. le Mephisto 2S a réalisé des progrès importants par rapport à son prédécesseur, Mephisto 2.

Il constitue un appareil compétitif, performant et d'esthétique agréable, il sera, même pour de forts joueurs, un adversaire à la hauteur. Son prix est de 2 400 F.

Les articles sont signés Jaques Harbonn.
Publié avec l'aimable autorisation de son auteur.