;

1940-49

Les années 40

Années...

Alan Turing

- Alan Turing (1912-1954) décide d’utiliser les échecs afin de démontrer les capacités de l’ordinateur. Turing, bien que mathématicien reconnu intéressé par l’informatique, n’en était pas moins un assez faible joueur d’échecs.

- Alain Turing fait une première référence à l'intelligence des machines en rapport avec la pratique des échecs.

Univac

- L’ordinateur UNIVAC est proclamé comme le plus puissant ordinateur de la planète. On le disait si fort, qu’il pouvait battre n’importe quel être humain aussi bien aux échecs qu’au Gin Rummy (le Gin Rummy est un jeu où l'on prend et on mélange les cartes avec pour but de disposer les cartes sous forme d'ensemble (trois rois) ou suites (8, 9, 10 de trèfles) avant son adversaire).

Norbert Wiener

- Le livre Cybernétique de Norbert Wiener décrit comment un programme d'échecs peut être développé en utilisant une profondeur minimale de recherche avec une fonction d'évaluation.

Claude Shannon

- En mars, Claude Shannon (1916-2001) explique la manière de programmer un ordinateur et une machine Ferranti Digital est programmée pour résoudre les mats en deux coups. Il proposa des principes élémentaires permettant de limiter le nombre de possibilités à analyser au cours d’une partie d’échecs.

- Shannon était un passionné d’échecs. À la convention de l’IRE (National Institute for Radio Engineers) à New York, il fut le premier à soumettre l’idée de programmer un ordinateur destiné à jouer aux échecs.


Haut de page...
Page d'accueil | Je recherche... | Liens | Livre d'or | De A à Z | Plan du site | Mes Sources | Remerciements | Contact