;

1960-69

Les années 60

Années...

- Création du programme Tech, premier vrai programme capable de calculer des positions tactiques compliquées.

- En 1962, le M.I.T (ou Massachussetts Institute of Technology) élabora son tout premier logiciel d’échecs. Ce fut le premier programme réellement en mesure de jouer convenablement aux échecs. Ce programme fut réalisé par Alan Kotok dans le cadre de son projet de thèse, assisté de John McCarthy de l’Université de Stanford.

Ce programme tournait sur un ordinateur IBM 7090.

- En 1963, après sa défaite dans le championnat du monde contre Tigran Petrossian, Mikhaïl Botvinnik s'intéresse sérieusement à la programmation du jeu d'échecs, au point d'en devenir l'un des plus fervents partisans.

Il prédit qu’un programme d’échecs Russe pourrait éventuellement défaire le (un) champion du monde.

Son optimisme sera cependant exagéré au regard des résultats obtenus.

- L'ordinateur Mack Hack VI de Richard Greenblatt , arrive à gagner quelques parties contre des joueurs amateurs.

- En 1965, des chercheurs soviétiques, de l’«Institute for Theoretical and Experimental Physics» (ITEP) de Moscow, réalisèrent un programme d’échecs.

L’équipe de programmation de l’ITEP était dirigée par Georgi Adelson-Velskiy.

- Aux USA, participation des premières machines dans les petits opens.

- Le 22 novembre 1966, Le meilleur programme soviétique, Kaïssa, développé par l'équipe de l'ex-champion du monde Mikhail Botvinnik (Georgy Adelson-Velskiy, Vladimir Arlazarov, Alexander Bitman et Anatoly Uskov sur l'ordinateur M-20) entama une compétition d’échecs par correspondance contre le programme d’échecs du MIT écrit par Kotok et McCarthy.

Après neuf mois de lute, le programme soviétique fut déclaré vainqueur par la marque de 3 victoires contre une seule défaite. (Voir les parties.)

- Le programme Mach Hack VI (DEC PDP-6) écrit en Assembleur (MIDAS) joue dans le championnat amateur du Massachussets.

Résultat : 1 nulle et 4 défaites soit un classement USCF de 1243 points.

- Au printemps 1967, le MAC HACK VI devint le premier programme à battre un humain en compétition au championnat d’échecs de l’état du Massachussets.

À la fin de l’année, il avait joué dans quatre tournois et réalisa une performance globale de trois victoires, douze défaites et trois nulles. La même année, le programme fut admis comme membre honoraire de la fédération américaine d’échecs.

Ce programme d’échecs fut le premier à être largement diffusé, fonctionnant sur plusieurs ordinateur DEC : à l’époque, on appelait PDP les ordinateurs de la firme DEC (Digital Equipment Corporation).

Ces machines étaient répandues car elles étaient de loin les moins chères.

- Le jeune champion d'Ecosse et maître international David Levy parie 1250 livres qu'aucun ordinateur ne le battra avant 10 ans.

Au vu des lents progrès accomplis par l'informatique de l'époque, il ne prend qu'un risque mesuré.


Haut de page...
Page d'accueil | Je recherche... | Liens | Livre d'or | De A à Z | Plan du site | Mes Sources | Remerciements | Contact