;

1970-79

Les années 70

Années...

- En septembre 1970 fut organisé le premier championnat d’échecs réservé aux ordinateurs.

Il fut tenu à New York et remporté par CHESS 3.0 (CDC 6400), un programme développé par David Slate, Larry Atkin and Gorlen de l’Université Northwestern.

- Six programmes participèrent au 1er «Association for Computing Machinery (ACM) North American Computer Championships».

L’événement fut organisé par Monty Newborn. Les autres programmes prenant part à la competition étaient :
Daly CP, Coko 3 (écrit en Fortran), J Biit, Schach et Marsland CP.

1er Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 Pts
1 Chess 3.0 3 +1 4 -1 5 -1 3/3
2 Daly CP 5 +1 3 -0 6 -1 2/3
3 Coko 3 1 -0 2 +1 4 += 1,5/3
4 J Biit 6 N1 1 +0 3 -= 1,5/3
5 Schach 2 -0 6 +1 1 +0 1/3
6 Marsland CP 4 +0 5 -0 2 +0 0/3

ACM 1970

- En 1971, Ken Thompson écrit son premier programme d’échecs.

- Toujours en 1971, le programme CHESS 3.0 gagne le 2e «ACM computer championship» tenu à Chicago.

Les autres programmes Tech, Genie, David, Cccp, Coko 3, Scach et Mr. Turk.

2e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 Pts
1 Chess 3.5 8 +1 2 -1 3 -1 3/3
2 Tech 4 +1 1 +0 6 -1 2/3
3 Genie 7 +1 6 -1 1 +0 2/3
4 David 2 -0 7 +1 5 -= 1,5/3
5 Cccp 6 +0 8 -1 0 += 1,5/3
6 Coko 3 5 -1 3 +0 2 +0 1/3
7 Schach 3 -0 4 -0 8 +1 1/3
8 Mr. Turk 1 -0 5 +0 7 -0 0/3

ACM 1971

- En 1972, le programme CHESS 3.0 gagne le 3e «ACM computer championship» tenu à Boston.

Les autres programmes : TECH, COKO 3, OSTRICH, SCHACH, USC CP, MSU CP et LEVERETT CP.

3e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 Pts
1 Chess 3.6 3 +1 4 -1 2 +1 3/3
2 Ostrich 1 -0 7 +1 6 -1 2/3
3 Tech 6 -1 5 +1 1 -0 2/3
4 Coko 3 7 -1 1 +0 5 -1 2/3
5 Usc CP 8 +1 2 -0 4 +0 1/3
6 Schach 2 +0 8 -1 3 +0 1/3
7 Msu CP 4 +0 3 -0 8 += 0,5/3
8 Leverett CP 5 -0 6 +0 7 -= 0,5/3

ACM 1972

- En 1973, le programme CHESS 4.0 gagne le 4e «ACM computer championship» tenu à Atlanta.

Les autres programmes : TECH 2, CHAOS, OSTRICH, DARTMOUTH CP, TECH, BELLE, COKO 4, GEORGIA TECH CP, THE FOX, USC CP et CHESS.

4e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
1 Chess 4.0 7 +1 5 -= 8 +1 2 -1 3,5/4
2 Tech 2 10 -0 12 -1 5 +1 9 +1 3/4
3 Chaos 12 +1 10 -1 6 -1 1 +0 3/4
4 Ostrich 8 -0 11 -1 10 +1 6 +1 3/4
5 Dartmouth CP 9 -1 1 += 4 -0 8 += 2/4
6 Tech 11 +1 8 -1 2 +0 3 -0 2/4
7 Belle 1 -0 9 += 12 += 10 +1 2/4
8 Coko 4 3 +1 6 +0 1 -0 5 -= 1,5/4
9 Ga Tech CP 5 +0 7 -= 11 +1 4 -0 1,5/4
10 The Fox 4 +1 2 +0 3 -0 7 -0 1/4
11 Usc CP 6 -0 3 +0 9 -0 12 +1 1/4
12 Ches 2 -0 4 +0 7 -= 11 -0 0,5/4

ACM 1973

- En 1974, le champion du monde d’échecs par correspondance, Hans Berliner, rédige son mémoire de doctorat sur le thème «Chess Computers as Problem Solving.»

- le programme RIBBIT remporte le 5e «ACM computer championship» tenu à San Diego.

Les autres programmes: CHESS 4.0, CHAOS, BELLE, DUCHESS (Duke University), DART 4.1, TECH 2, OSTRICH, CHUTE 1, KCHES6, TYRO et XENARBOR.

5e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
1 Ribbit 11 +1 7 -1 8 -1 2 -1 4/4
2 Chess 4.0 6 -1 5 -1 2 -0 9 +1 3/4
3 Chaos 4 -1 9 +1 12 +1 5 -1 3/4
4 Belle 3 +0 11 -1 12 +1 5 -1 3/4
5 Duchess 8 -1 2 +0 9 -1 4 +0 2/4
6 Dart 4.1 2 +0 12 -1 7 +1 3 -0 2/4
7 Ostrich 10 -1 1 +0 6 -0 9 +1 2/4
8 Tech 2 5 +0 10 -1 1 +0 11 +1 2/4
9 Chute 1 12 +1 3 -0 5 +0 7 -0 1/4
10 Kches6 7 +0 0 +0     0/2
11 Tyro 1 -0 4 +0   0 -8 0/3
12 Xenarbor 9 -0 6 +0 4 -0   0/3

ACM 1974

Le 1er championnat du monde des ordinateurs

est mis sur pied à Stockholm. Bien qu'il n'ait pas rencontré le favori américain Chess 4.x, le programme soviétique Kaïssa l'emporte nettement en battant ses quatre adversaires.
Chess 4.0 perd contre Chaos, dans une partie célèbre où ce dernier joue un sacrifice positionnel a priori introuvable par un programme. Les programmeurs de Chaos, n'en croyant pas leurs yeux, déclarèrent d'ailleurs qu'un "bug" (autrement dit une erreur de programmation) était certainement à l'origine de ce coup brillant !

Le lendemain du tournoi, une partie exhibition se termina par la nullité entre Chess 4.0 et Kaïssa, après que le programme américain ait commis une faute dans une finale gagnante.

KAISSA (ICL 4/70) est programmé par Donskoy et Arlazarov.

1er championnat du monde d’échecs

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
01 Kaissa 7 B1 5 N1 2 B1 6 N1 4/4
02 Chaos 10 N1 3 B1 1 N0 9 B1 3/4
03 Chess 4.0 4 B1 2 N0 6 B1 5 N1 3/4
             
04 Ribbit 3 N0 10 B1 13 N1 8 B1 3/4
05 Tech 2 8 N1 1 B0 7 B1 3 B0 2/4
06 Ostrich 11 B1 9 B1 3 N0 1 B0 2/4
07 Frantz 1 N0 13 B1 5 B0 12 N1 2/4
08 Master 5 B0 12 N1 11 B1 4 N0 2/4
09 Beal /(1) 6 N0 12 B1 2 N0 2/4
10 Freedom 2 B0 4 N0 /(1) 11 B= 1,5/4
11 Tell 6 B0 /(1) 8 N0 10 B= 1,5/4
12 A16chs 13 N1 8 B0 9 N0 7 B0 1/4
13 Papa 12 B0 7 N0 4 B0 /(1) 1/4

1er WCCC 1974

- le Grand-Maître David Bronstein utilise la table de fins de parties de KAISSA pour remporter une partie ajournée dans le cadre d’un tournoi tenu à Vilnius.

- Le programme CHESS 4.4 remporte le 6e «ACM computer championship» tenu à Minneapolis.

6e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
1 Chess 4.4 12 -1 4 +1 3 -1 2 +1 4/4
2 Treefrog 6 +1 5 -1 9 +1 1 -0 3/4
3 Etaoin Shrdlu 8 +1 1 -0 5 +1 9 -1 3/4
4 Chaos 9 +1 10 -1 1 +0 6 +1 3/4
5 Chute 1.2 11 -1 2 +0 3 -0 10 +1 2/4
6 Duchess 10 +0 11 +1 7 -1 4 -0 2/4
7 Tyro 2 -0 9 +1 6 +0 12 -1 2/4
8 Ostrich 3 -0 12 +1 2 -0 11 += 1,5/4
9 Wita 4 -0 7 -0 10 +1 3 +0 1/4
10 Black Knight 6 -1 4 +0 9 -0 5 -0 1/4
11 Iron Fisch 5 +0 6 -0 12 += 8 -= 1/4
12 Sortie 1 +0 8 -0 11 += 7 +0 0,5/4

ACM 1975

- CHESS 4.5 gagne la classe B du tournoi Paul Masson en Californie. La cote de sa performance fut évaluée à 1950.

- Un programme informatique est utilisé afin de réaliser l’appariement de tournoi aux olympiades d’échecs à Haifai.

- Le programme CHESS 4.5 remporte le 7e «ACM computer championship» tenu à Houston.

7e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
1 Chess 4.5 6 -1 5 +1 3 -1 2 +1 4/4
2 Chaos 8 +1 7 -1 5 +1 1 -0 3/4
3 Black Night 9 +1 10 -1 1 +0 7 -1 3/4
4 Blitz 4 5 -0   9 +1 6 +1 2/3
5 Duchess 4 +1 1 -0 2 -0 11 +1 2/4
6 Wita 1 +0 9 -1 8 +1 4 -0 2/4
7 Chute 1.2 11 -1 2 +0 10 -1 3 +0 2/4
8 L'Excentrique 2 -0 11 +1 6 -0 10 +1 2/4
9 Etaoin Shrdiu 3 -0 6 +0 4 -0   0/3
10 Chesstar   3 +0 7 +0 8 -0 0/3
11 Xenarbor 7 +0 8 -0   0 -5 0/3

ACM 1976

- Voilà l'année la plus importante pour notre passion, la naissance de la première machine dédiée grand public et pour certain de début de la collectionnite aigüe.

- En 1977 est créé le premier micro-ordinateur d’échecs; le fameux Chess Challenger (1000 exemplaires) suivi du Chess Challenger 3 et du Compuchess 1.

Fidelity Chess Challenger 1

Fidelity Chess Challenger 3

Compuchess 1

- La même année on voit la création de l’Association International des Ordinateurs d’échecs (The International Computer Chess Association (ICCA)). Fondée par des programmeurs il comptait près de 400 membres.

- CHESS 4.5 remporte l’Open du Minnesota avec cinq victoires et une seule défaite. La cote de sa performance fut évaluée à 2271.

- Stenberg (Classé 1969) devint le second joueur de classe A à perdre contre un ordinateur. Le premier étant Jola.

- SNEAKY PETE fut le premier ordinateur d’échec à prendre part à l’Open des États-Unis (U.S. Open) tenu à Colombus en Ohio.

- Michael Stean devint le premier Grand-Maître d’échecs à perdre contre un ordinateur. Il s’agissait d’une partie de type blitz.

- BELLE, réalisé par Ken Thompson, est le premier système informatique (ordinateur et programme) construit dans le seul but de jouer aux échecs. Grâce a des microprocesseurs spécialement conçus et au matériel dédié pour le générateur de coups et l'évaluation de la position, BELLE pouvait calculer 160 000 positions à la seconde. Il est le plus fort programme de son époque et atteint le classement Élo de 2250 ainsi que le niveau de Maître officiellement en 1983. Plus de 1700 circuits intégrés sont utilisés pour sa fabrication. Le système sera plus tard utilisé afin de résoudre des situations de fins de parties. À l’époque, le coût de fabrication de BELLE s’élevait à $ 20 000.

- David Levy joue, dans le cadre de son pari, sa première partie d’échecs contre un ordinateur, il s’agit de KAISSA. Il remporte la partie.

8e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
1 Chess 4.6 8 +1 4 -1 3 +1 2 -= 3,5/4
2 Duchess 5 -1 6 +1 1 -0 5 +1 3,5/4
3 Chaos 10 +1 9 -1 1 -0 5 +1 3/4
4 Xenabor 11 +1 1 +0 6 -1 8 -= 2,5/4
5 Blitz 5 2 +0 8 -1 9 +1 3 -0 2/4
6 Black Night 12 +1 2 -0 4 +0 11 -1 2/4
7 Ostrich 9 -0 12 +1 2 +0 10 -1 2/4
8 Chute 1.2 1 -0 5 +0 10 -1 4 += 1,5/4
9 8080 Chess 7 +1 3 +0 5 -0 12 -0 1/4
10 Tyro 3 -0 11 -1 8 +0 7 +0 1/4
11 Wita 4 -0 10 +0 12 -1 6 +0 1/4
12 Brute Force 6 -0 7 -0 11 +0 9 +1 1/4

ACM 1977

- Août 1977, le second championnat du monde des ordinateurs a lieu à Toronto. Chess 4.6 le remporte nettement en gagnant ses quatre parties. Kaïssa et Duchess terminent à la seconde place ex-aequo avec 3 points, devant Belle et Chaos 2.5 points, laissant derrière eux 11 autres participants.
Chess 4.6 et Kaïssa ne s'étant pas encore rencontrés, une partie les oppose après le tournoi, comme trois années auparavant. Cette fois, Chess 4.6 ne laisse pas passer sa chance et l'emporte en 44 coups.

Durant ce championnat se produisit un phénomène étrange, qui introduisit l'aspect psychologique dans les parties entre ordinateurs. Dans une partie gagnée par Duchess contre Kaïssa, la position suivante se produisit:

Duchess - Kaïssa

Le coup le plus plausible pour les noirs est 34 ... Rg7 qui pare l'échec de la dame en a8. Mais ici, Kaïssa joua 34 ... Te8, qui semble donner une tour nette, et perdit bien évidemment la partie. Lorsqu'on chercha pourquoi Kaïssa n'avait pas joué 34 ... Rg7, on s'aperçut que le programme avait vu après ce coup un mat en 5 coups commençant par 35. Df8 !, après quoi suivait ... Rxf8 36. Fh6 Rg8 (ou Fg7) 37. Tc8 Dd8 38. Txd8 Te8 39. Txe8 Mat. Selon la méthode du minimax, Kaïssa avait donc choisi le moins mauvais coup, celui qui retardait le plus le mat. Mais le plus amusant dans cette histoire est que son adversaire Duchess n'aurait probablement pas vu le mat en cinq coups ! D'un point de vue pratique et psychologique, il aurait donc été plus malin de jouer ... Rg7.

- Aujourd'hui encore, il n'existe pas de programme capable de préférer un coup moins bon dans l'absolu mais ayant plus de chances pratiques, surtout contre un être humain toujours faillible tactiquement. Pour l'anecdote, les meilleurs micros actuels voient le mat en 5 coups de la position précédente en moins d'une seconde !

- On remarquera aussi les débuts de Belle, alors composé de 25 puces couplées à un ordinateur PDP 11.

2e championnat du monde d’échecs

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
01 Chess 4.6 13 B1 6 N1 2 B1 4 N1 4/4
02 Duchess 3 B1 7 B1 1 N0 6 N1 3/4
03 Kaissa 2 N0 16 B1 5 N1 11 N1 3/4
             
04 Belle 11 B= 12 N1 8 B1 1 B0 2,5/4
05 Chaos 15 B1 8 N= 3 B0 12 N1 2,5/4
06 Master 14 N1 1 B0 10 N1 2 B0 2/4
07 Ostrich 9 B1 2 N0 11 B= 13 N= 2/4
08 Dark Horse 16 N1 5 B= 4 N0 9 N= 2/4
09 Wita 7 N0 13 N1 15 B= 8 B= 2/4
10 Elsa 12 B= 11 N= 6 B0 15 N1 2/4
11 Black Night 4 N= 10 B= 7 N= 3 B0 1,5/4
12 Blitz 5 10 N= 4 B0 14 N1 4 B0 1,5/4
13 Bcp 1 N0 9 B0 16 N1 7 B= 1,5/4
14 Chute 1.2 6 B0 15 N= 12 B0 16 N1 1,5/4
15 Bs6676 5 N0 14 B= 9 N= 10 B0 1/4
16 Tell 8 B0 3 N0 13 B0 14 B0 0/4

2e WCCC 1977

24 Novembre 1977

- Aldo Haïk, premier maître International français, bat Chess 4.6 en blitz à la Maison de l'Iran à Paris. Voici cette partie :

CHESS 4.6 - ALDO HAIK (blitz) Paris, 1977
Partie espagnole
1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 d6 4. d4 Fd7 S. Cc3 exd4 6. Cxd4 g6 7. Fei Fg7 8. Dd2 Cf6 9. f3 0-0 10. 0-0-0 Te8 71. Cxc6 bxc6 12. Fc4 Fe6 13. Fxe6 Txe6 14. Df2 Db8 1S. a4 Db4 16. Fxa7 ? c5 17. Cb5 Cxe4 ! 18. c3 Dxa4 19. Df7 Cf2 20. Cxc7 Cxd 1 21. Dxdl Dxa7 22. Cxa8 Dxa8 23. Rb7 ITS 24. Tel Txel 25. Dxel Db7 26. De8 Rh7 27. Rc2 d5 28. g4 hxg4 29. fxg4 d4 30. Del Dd5 31. Df7 c4 32. cxd4 Dxd4 33. Dh3 Rg8 34. Dai Dd3 35. Dxd3 cxd3 36. Rxd3 Fxb2 37. h4 Ff6 38. h5 gxh5 39. gxh5 Rg7 0 -1

Chess 4.6 - Aldo Haik

- Les choses ont bien changé depuis. Pour rivaliser aujourd'hui avec les plus forts micros dans cet exercice particulièrement périlleux qu'est le blitz, il faut être grand-maître. Et encore, peu nombreux sont ceux capables de battre dans un match le Mephisto Vancouver 68030-60 à cette cadence...

- Mars 1978
Le premier tournoi de micro-ordinateurs d'échecs a lieu à San Jose aux Etats-Unis. Le vainqueur se nomme Sargon et est programmé par Dan et Kate Spracklen. Sa victoire est sans appel : 5 - 0 !

- Septembre 1978
David Levy gagne son pari lancé dix ans auparavant en battant le meilleur ordinateur de l'époque, devenu Chess 4.7 sur le score net de 3.5 à 1.5. Il démontre clairement les faiblesses stratégiques des ordinateurs de l'époque, comme dans cette partie où Chess 4.7 montre qu'il ne comprend rien à la défense sicilienne !

Chess 4.7 - David Levy - Toronto, 1978
Défense sicilienne
1. Cc3 c5 2. e4 Cc6 3. f4 a6 4. Cf3 g6 5. d4 cxd4 6. Cxd4 Fg7 7. Fe3 d6 8. Cxc6 ? bxc6 9. Fe2 Tb8 10. Dc1 Day 11. Fd2 Db6 12. Ca4 Da7 13. Cc3 Fd4 14. Cd1 Cf6 15. c3 Fb6 16. Dc2 Cg4 17. Da4 0-0 18. Fxg4 Fxg4 19. Dxc6 Fxd 1 20. Rxd 1 Fe3 et les noirs gagnèrent facilement.

Chess 4.7 - David Levy - Toronto, 1978
Gambit Letton
1. e4 e5 2. Cf3 f5 3. exf5 e4 4. Ces Cf6 5. Cg4 dS 6. Cf6 Dxf6 7. DhS Df7 8. Dxf7 Rxf7 9. Cc3 c6 10. d3 exd3 71. Fxd3 Cd7 12. Ff4 Cc5 13. g4 Cxd3 14. cxd3 Fc5 15. 0-0 h5 76. Ca4 Fd4 17. Fe3 Fes 18. d4 Fd6 19. h3 b6 20. Tfe1 Fd7 21. Cc3 hxg4 22. hxg4 Th4 23. f3 Tah8 24. Rf1 Fg3 25. Tel Fc8 26. Rg2 Fd6 27. Fg1 Th3 28. Tae1 Tg3 29. Rf2 Thh3 30. Tea Fab 31. Cet Fxe2 32. T1xe2 CS 33. f4 Txe3 34. Txe3 Th4 35. Rg3 Thl 36. Ff2 Td1 37. Ta3 cxd4 38. Txa7 Rf8 39. Td7 Td3 40. Rg2 Fc5 41. TxdS Td2 42. b4 Fxb4 43. Td8 Rf7 44. Td7 Rf8 45. Txd4 Tb2 46. Rf3 FcS 47. Td8 Re7 48. Fh4 Rf7 49. g5 g6 SO. Td7 Rf8 51. fxg6 Txa2 52. f5 Ta3 53. Rg4 Ta4 54. Rh5 Td4 55. Tc7 1 - 0

Dans le seul gain de Chess 4.7 au cours de ce match, on commence à s'apercevoir que jouer des gambits risqués et se lancer dans des complications tactiques contre un fort programme est plutôt suicidaire. Cette partie est historique, dans la mesure où il s'agit de la première défaite d'un maître international contre un ordinateur dans une partie sérieuse.

Du coup, David Levy renouvelle son pari avec cette fois une échéance de 5 ans. Rendez-vous en 1983 !

- Les experts du monde des ordinateurs d’échecs prédiront que d’ici dix ans un ordinateur serait champion du monde des échecs.

David Levy - Chess 4.7

9e ACM computer championship

- le système BELLE remporte le neuvième «ACM computer championship» tenu à Washington, DC.
Développé par Ken Thompson (créateur du système d'exploitation UNIX) aux laboratoires Bell (appartenant au géant américain des télécommunications AT&T), l'ordinateur Belle est le premier calculateur conçu exclusivement pour le jeu d'échecs. Au championnat nord-américain des ordinateurs, il bat Chess 4.7 qui tourne sur un des plus puissants ordinateurs généralistes de l'époque, le CDC Cyber 176 de Control Data. Dans ce tournoi, il doit encore être relié à un ordinateur PDP, mais le nombre de ses composants est passé de 25 à 325.

BELLE - CHESS 4.7
Championnat nord-américain des ordinateurs, 1978 Défense Nimzovitch
1. e4 Cc6 2. d4 d5 3. Cc3 e6 4. Cf3 Fb4 5. e5 Cge7 6. Fd2 Cf5 7. Ce2 Fe7 8. c3 0-09. Cf4 f6 10. Fd3 fxe5 11. dxe5 g5 12. g4 Cg7 13. Cg2 b6 74. De2 Fb7 15. Tg1 a5 16. a4 Rh8 17. h3 Rg8 18. Th1 h6 19. h4 d4 20. hxg5 Cb4 21. gxh6 Cxd3 ? 22. Dxd3 dxc3 23. Dg6 cxd2 24. Cxd2 Tf7 25. hxg7 Txg7 26. Dxe6 Tf7 27. Dh6 Tg7 28. Dh8 Rf7 29. e6 Rxe6 30. Dxg7 Fxg2 31. Th6 Rd7 32. 0-0-0 Fd5 33. Ce4 Rc8 34. Th8 Fxe4 35. Tdxd8 1-0

Les autres programmes
Chess 4.7, Chaos, Blitz 6.5, Sargon II, Duchess, Ostrich 4, Mike, Black Knight, BS6676, Awit et Brute Force.

Belle - Chess 4.7

9e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
1 Belle 8 -1 2 +1 3 -1 4 -1 4/4
2 Chess 4.7 9 +1 1 -0 6 +1 7 -1 3/4
3 Chaos 5 +1 7 -1 1 +0 6 -= 2,5/4
4 Blitz 6.5 10 +1 6 -= 11 -1 1 +0 2,5/4
5 Sargon II 3 -0 12 +1 8 -= 11 +1 2,5/4
6 Duchess 11 -1 4 += 2 -0 3 += 2/4
7 Ostrich 4 12 -1 3 +0 9 -1 2 +0 2/4
8 Mike 1 +0 9 -= 5 += 10 -= 1,5/4
9 Black Knight 2 -0 8 += 7 +0 12 -1 1,5/4
10 Bs6676 4 -0 11 +0 12 -1 8 += 1,5/4
11 Awit 6 +0 10 -1 4 +0 5 -0 1/4
12 Brute Force 7 +0 5 -0 10 +0 9+0 0/4

ACM 1978

- Le programme Sargon II sur micro prend une remarquable 5e place et se permet même de battre à la dernière ronde AWIT, un programme tournant sur gros système. Sargon II est alors disponible sur les micros Apple II à processeur 6502.

- Traditionnellement, le championnat nord-américain des ordinateurs, organisé par l'ACM (Association for Computer Machinery), deviendra une épreuve prestigieuse entre chaque championnat du monde.

1st PCW MCCC, Sep. 1978

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 R5 R6 Pts
01 Mike X 1 1 = 0 1 3,5
02 Boris 0 X 1 1 = 1 3,5
03 Chess Challenger 0 0 X 1 1 1 3
04 Microchess 2.0 = 0 0 X 1 1 2,5
05 Fafner 1 = 0 0 X = 2
06 Cocma 0 0 0 0 = X 0,5

Machines dédiées sorties en 1978

Fidellity : sortie du Chess Challenger 10a et 10b, Elo 1156
Novag : Chess Champion MK1, Elo 725
Apllied Concepts: Boris, Elo 923
Commodore: Chessmate,
DataCash Systems:
Compuchess II

- Chess 4.9, version ultime du programme qui marqua les échecs électroniques pendant toutes les années 70, remporte sa dernière grande victoire au championnat nord-américain. L'année suivante, l'université NorthWestern présentera son nouveau programme, NUChess, écrit par David Slate et William Blanchard.

Les autres programmes:
Belle, Duchess, Mychess, L'Excentrique, Chaos, Sargon 3, Ostrich 80, Blitz 6.9, Awit, BS6676 et Rufus.

- Sargon ne finit que 9e, mais en perdant contre de forts adversaires, dont Belle. Il bat en revanche son principal concurrent micro, MyChess.

10e Championnat Nord-Americain

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 Pts
1 Chess 4.9 9 +1 8 -1 3 +1 2 -= 3,5/4
2 Belle 5 -1 4 += 7 -1 1 += 3/4
3 Duchess 10 -1 7 +1 1 -0 4 +1 3/4
4 Chaos 12 +1 2 -= 8 +1 1 +0 2,5/4
5 L'Exentrique 2 +0 12 -1 9 +1 6 -= 2,5/4
6 Mychess 7 -0 10 +1 11 -1 5 += 2,5/4
7 Blitz 6.9 11 -1 1 +0 4 -0 7 += 1,5/4
8 Ostrich 80 1 -0 11 +1 5 -0 10 += 1,5/4
9 Sargon 3 6 +1 3 -0 2 +0 8 -= 1,5/4
10 Awit 3 +0 6 -0 12 +1 9 -= 1,5/4
11 Bs6676 8 +0 9 -0 6 +0 12 -1 1/4
12 Rufus 4 -0 5 +0 10 -0 11 +0 0/4

ACM 1979

- Du côté des micros, apparition du Boris Diplomat, qui se permet des commentaires fantaisistes sur les coups de l'adversaire ! Ce sens de l'humour n'aura malheureusement pas fait d'émules.

- Le Fidelity Voice Chess Challenger fait son apparition à l'automne, ainsi que le Chess Challenger 7, nettement plus forts (ou moins faibles !) que leurs ancêtres. La saisie des coups se fait toujours en entrant au clavier les coordonnées des cases de départ et d'arrivée.

- Sargon est toujours le plus fort programme. Dans sa version 2.5, il est intégré au superbe Modular Game System, qui comporte un échiquier auto-répondeur, "l'auto-response board". Plus besoin d'appuyer sur les cases, des capteurs se chargent de reconnaître le déplacement des pièces. 30 ans après, le principe de l'auto-répondeur reste au top niveau en ce qui concerne le confort de jeu.

- En Novembre, Sargon remporte le deuxième tournoi des micros (2e PCW MCCC) en écrasant de nouveau ses adversaires par 5 - 0.

2nd PCW MCCC, 1-3 Nov. 1979

Clt Programmes R1 R2 R3 R4 R5 Pts
01 Sargon 7 .1 4 .1 2 .1 3 .1 6 .1 5
02 Vega 5 .1 3 .1 1 .0 6 .= 8 .1 3,5
03 Mychess 8 .1 2 .0 4 .1 1 .0 7 .1 3
04 Tiny Chess 86 6 .1 1 .0 3 .0 X 9 .1 3
05 Mike II 2 .0 9 .1 6 .0 8 .1 X 3
06 Voice Challenger 4.0 7 .1 5 .1 2 .= 1 .0 2,5
07 Max 1 .0 6 .0 X 9 .1 3 .0 2
08 Delta 3 .0 X 9 .1 5 .0 2 .0 2
09 Wizard X 5 .0 8 .0 7 .0 4 .0 1


Haut de page...
Page d'accueil | Je recherche... | Liens | Livre d'or | De A à Z | Plan du site | Mes Sources | Remerciements | Contact